Connais-tu de mieux en mieux Jesus?

Je suis généralement un gars plutôt calme. Après m’avoir fréquenté pendant quelques mois, Phyllis, ma future femme m’a dit : « Mais qu’est-ce qu’il faut pour te mettre en colère ? Je ne t’ai jamais vu en colère. »

Cela fait 49 ans qu’elle m’a posé cette question. Depuis, elle a découvert la réponse.

Nous finissons toujours par montrer le véritable nous quand nous passons assez de temps avec quelqu’un, n’est-ce pas ? L’amour est aveugle, mais le mariage rend la vue. Nous apprenons à connaître réellement l’autre. Les expériences de la vie ont le même effet.

Nettoyer les saletés fait apparaître la vérité

Il y a plusieurs années, nous ouvrions une église au Luxembourg. Une femme exaspérante nommée Jeannie venait assister à nos réunions d’évangélisation et, parfois à nos réunions de semaine.

Je pense qu’elle venait parce que le café était gratuit, tout comme le gâteau. Souvent, il était évident qu’elle et son mari avaient un peu trop bu avant de venir.

Les gens étaient divisés à leur sujet. Personne ne voulait les empêcher de venir, mais d’un côté, il y avait le groupe « amooooooour » : «  Il faut montrer l’amour de Dieu. Être patient. Donner et aider et, un jour, nous verrons Dieu faire quelque chose. »

Il y avait certainement de la vérité là dedans.

Et puis, il y avait le groupe agacé : « Cette femme vient et se conduit n’importe comment. Elle prend tout ce qu’elle peut. Il n’y a aucun désir de connaître Dieu en elle. » Ma femme appartenait à ce groupe.

Comme d’habitude, j’ai pris une position ferme : j’étais d’accord avec les deux.

Un soir, Jeannie est venue à l’étude biblique, complètement ivre. Nous avons réussi à la faire tenir assise sur une chaise, mais au milieu de l’étude, elle a vomi au milieu des participants.

C’est bizarre. Le groupe en faveur de « l’amoooooour et de la patience » s’est dispersé comme une volée d’oie.

Et ma femme Phyllis ? Elle a mis un bras autour de la pauvre femme et l’a emmenée aux toilettes. Elle l’a nettoyée et, comme l’équipe de « l’amooooooour » n’avait rien fait au sujet du vomi qui trônait au milieu de la salle, elle a nettoyé ça aussi.

Et cela m’a permis d’encore mieux connaître cette femme merveilleuse. Ses actions parlaient plus fort que les paroles des autres.

Dieu veut que nous Le CONNAISSIONS

Est-ce que tu sais que tu peux connaître le Seigneur de mieux en mieux ?

« Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. » (2 Peter 3:18, NKJV)

Comment connaître Dieu ? Comment mieux Le connaître ?

Tu apprends à Le connaître quand tu places ta foi en Jésus Christ en tant que Sauveur et Seigneur. Tu passes d’une vague connaissance au fait de Le connaître personnellement, d’une religion à une relation.

Ensuite, il s’agit de marcher ensemble, comme des hommes et des femmes qui apprennent à se connaître de mieux en mieux en vivant ensemble. Nous faisons des expériences et nous les analysons pour apprendre à Le connaître, en considérant ce qui s’est passé à la lumière de Sa Parole.

Nous lisons Sa Parole avec la faim d’un nouveau né. Je me souviens être allé faire des courses avec une maman qui avait un bébé. Nous avions oublié le biberon du petit. Erreur. Même si on a écourté les courses et qu’on s’est dépêché de rentrer à la maison, dans l’intervalle tout le monde savait que le petit avait FAIM !

La faim nous pousse à grandir, à connaître.

Lis Sa Parole chaque jour. Écris ce que tu y trouves : cela t’aidera à garder ton esprit et tes pensées concentrées sur ce que tu es en train de lire. J’ai des milliers de pages de notes que j’ai prises au cours des ans. J’ai été surpris de voir ce que l’Esprit du Seigneur m’enseignait tandis que je lisais ainsi.

On apprend à mieux le connaître quand on prie. Pour beaucoup d’entre nous, ce n’est pas facile. Souvent, je dois me prendre par les oreilles spirituelles pour me tirer moi-même jusqu’à mon lieu de prières. Ma chair et le diable ne veulent pas que je prie. Mais quand je renverse finalement cette barrière, je ressens Sa présence d’une façon particulière. Et je Le connais mieux.

On apprend à le connaître grâce à nos amis.

On apprend à le connaître à travers nos frères et sœurs en Christ. Je priais avec un bon ami, récemment, et après, il m’a dit qu’Il pensait que le Seigneur voulait que je sache quelque chose. Il m’a encouragé à propos de l’amour que le Seigneur a pour moi.

J’en avais tellement besoin. Cela m’a permis de passer de « je dois travailler plus fort pour plaire au Seigneur » à « Dieu voit mon cœur et mon désir de Lui obéir et de Lui plaire, même quand j’échoue. »

On peut apprendre à mieux le connaître en écoutant Sa Parole être prêchée, quand quelqu’un qui a reçu ce don de Dieu ouvre la Bible et nous montre des choses à propos de Dieu que nous n’avions jamais vues. L’Esprit de Dieu prend ce qu’Il a montré à notre intellect et l’applique à notre esprit. Et cela nous change.

On apprend à mieux le connaître en regardant un coucher de soleil peindre le ciel d’une débauche de couleurs. On apprend à le connaître par ce morceau de musique qui remue notre âme. On apprend à le connaître quand on sert quelqu’un de plus faible que nous, quelqu’un qui a besoin d’aide. Cette personne voit Dieu à travers nous.

De plus en plus

Chacun de nous peut apprendre à mieux Le connaître. « Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur » (Philippiens 3:7, 8)

Quelques versets plus tard, ce gars qui dit qu’il a tout abandonné pour connaître l’Éternel ajoute : « Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort » (Phil. 3:10)

Il Le connaissait, mais il voulait le CONNAÎTRE ! Et qu’en est-il de toi et moi ?

Je ne peux pas m’obliger à aimer Dieu, mais je peux apprendre à mieux Le connaître. Et, parce que Dieu est amour, plus je Le connais, plus mon amour pour Lui grandit. L’amour est un sous-produit de la connaissance.

As-tu déjà fait une expérience par laquelle Dieu se révélait à toi d’une nouvelle façon ? Raconte-la nous.

________________________________

Sens-toi libre de partager cette Tache de Café avec des amis.

Tu peux t’inscrire pour recevoir une Tache de Café par semaine. Envoie simplement un mail à david.porter@agmd.org (ou répond à cet e-mail) en précisant comme objet : « inscription »

Leave a Reply