Clé n°6–La croissance est vraiment très importante si tu veux y arriver au but

La plupart d’entre nous cesse de grandir vers l’âge de dix-huit ans… dans le sens de la hauteur, en tous cas. La croissance horizontale semble se poursuivre tout au long de la vie.

C’est normal, mais ce qui n’est pas normal, c’est qu’en arrivant à un certain moment de notre vie, beaucoup d’entre nous cessent de croître dans d’autres domaines.

Certains cessent de grandir dans leur connaissance du Seigneur quand ils réalisent qu’ils sont sauvés de l’enfer et qu’ils vont vers le paradis grâce à Jésus. Ils ne veulent pas obtenir un doctorat en connaissance du Seigneur, juste une police d’assurance.

D’autres s’endorment spirituellement. Ils ne développent jamais de nouvelles idées, ne lisent jamais de livres pour en apprendre davantage, n’écoute jamais de prédicateurs qui pourraient les aider à grandir, ne prennent jamais de cours supplémentaires ni ne s’inscrivent à un apprentissage. Ils en savent suffisamment, merci. Alors, ils arrêtent.

Et puis : “J’ai eu la fille, n’est-ce pas ? Pourquoi devrais-je essayer d’aider notre relation à grandir ? Nous sommes mariés !”

Que se passerait-il si un bébé décidait que traverser la pièce en marchant est suffisant pour sa vie et qu’il n’aille jamais plus loin ? Il laisserait maman et papa le porter partout.

Nous ne pouvons pas nous rendre plus grand, mais nous pouvons grandir dans d’autres domaines et ajouter une vraie valeur et du contentement à notre vie. Continue reading