Excelles-tu dans cet art magique qu’est le fait de raconter des histoires ?

Grand-papa Porter savait vraiment raconter les histoires. Certaines d’entre elles étaient même vraies. En toute honnêteté, elles pourraient toutes avoir été vraies.

Ces dernières années, pourtant, je me suis interrogé au sujet de certaines d’entre elles.

Il s’asseyait dans sa balancelle et allumait sa pipe avec du tabac du Prince Albert.

Il nous racontait des histoires comme celle de l’étrange serpent qu’il avait rencontré dans les bois. Il l’avait coupé en morceaux avec son bâton, mais le gredin s’était rassemblé de lui-même et s’était enfui en rampant après son départ.

En hiver, « l’homme aux histoires » se déplaçait dans le hall où il fallait esquiver de gros nuages de tabac qui dérivaient vers nous dans la pièce bien chaude.

Si on se retrouvait piégé dans un de ces trucs, on pouvait faire une croix sur le fait de respirer pendant un moment. Continue reading